Conseil Régional de l’Ordre des Architectes de Nouvelle-Aquitaine

Salons des Maires : L’Ordre des Architectes à la rencontre des élus locaux de Nouvelle-Aquitaine pour promouvoir la qualité architecturale

À l’occasion du Salon des élus locaux et agents publics (SELAQ) de la Nouvelle-Aquitaine le 22 mai à Bordeaux et du Congrès des maires des Pyrénées-Atlantiques le 31 mai à Biarritz, les conseillers de l’Ordre ont rencontré de nombreux élus locaux pour leur présenter le dispositif « 1 maire, 1 architecte » et le plaidoyer de l’Ordre « Habitats, villes, territoires, l’architecture comme solution ».

Au SELAQ, nous avons eu le plaisir de pouvoir échanger notamment avec Bernard Lauret, président de l’Association des Maires de la Gironde et maire de Saint-Emilion, Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde et Nathalie Delattre, sénatrice de la Gironde.

Au Congrès des maires des Pyrénées-Atlantiques, nous avons notamment rencontré Alain Sanz, président de l’Association des maires des Pyrénées-Atlantiques et maire de Rébénacq, Jean-Jacques Lasserre, président du Département des Pyrénées-Atlantiques, Maïder Arosteguy, maire de Biarritz, Maud Cascino, adjointe au maire de Biarritz en charge de l’urbanisme et à l’habitat et Florence Lasserre, députée des Pyrénées-Atlantiques.

🔸 « 1 maire, 1 architecte » : un dispositif pour faire du monde d’aujourd’hui, le monde de demain !

Le dispositif « 1 maire, 1 architecte » ambitionne de rappeler la mission de service public dont est investie la profession, ainsi que le rôle de premier plan que les architectes jouent aux côtés des élus locaux, en tant que partenaires de confiance et apporteurs de solutions.

Découvrez les contrats types et faites découvrir le dispositif à votre maire !  > https://1maire1architecte.org

🔸 Le plaidoyer de l’Ordre : « Habitats, villes, territoires, l’architecture comme solution »

Face aux crises sociales et environnementales, face à la pénurie des ressources et des matériaux, l’Ordre plaide pour une stratégie politique ambitieuse, alliant économie et écologie, et utilisant l’architecture comme levier pour améliorer la qualité du cadre de vie des Français.

Un plaidoyer structuré autour de 5 enjeux forts et 16 mesures :

  • Renforcer les territoires, pour permettre un développement mieux équilibré, notamment par le renforcement du service public de l’architecture et le dispositif « 1 maire, 1 architecte », et via la sanctuarisation des terres agricoles et des espaces naturels,
  • Passer d’une politique du logement à une politique de l’habitat, en relevant notamment les critères de qualité minimale des habitations et en créant un ministère d’État chargé de l’Habitat, du Cadre de vie et de l’Aménagement du territoire,
  • Réparer la ville en donnant la priorité à la réhabilitation, via par exemple une intensification des aides publiques à la rénovation, notamment pour les études,
  • Changer nos pratiques face au changement climatique, en arrêtant notamment l’urbanisation des zones à risques majeurs et en visant la sobriété énergétique pour atténuer notre impact sur ce changement,
  • Décarboner la construction en développant de nouvelles filières de matériaux et le réemploi, pour mettre en place une architecture en circuits courts et encourager une agro-industrie locale au service d’un cadre de vie plus sain et plus écologique.

Téléchargez et faites découvrir toutes les propositions du plaidoyer à votre maire > ICI